Comment nous avons construit la landing page d’Ochelys avec nos utilisateurs

Pour présenter notre nouvelle offre de service chez Ochelys nous avions besoin de disposer rapidement d’une landing page. Nous avons mis en place une méthode qualitative très simple pour la construire rapidement avec nos utilisateurs et les résultats ont été très satisfaisants. J’en profite pour partager cette méthode, n’hésitez pas à la tester et à donner votre avis 🙂

Etape 1 : Premier prototype

Dans un premier temps nous avons créé un premier prototype. Le but était d’avoir une base qui nous semble cohérente et que l’on puisse présenter, sans pour autant y consacrer trop de temps. Nous avons pris 2 jours pour créer notre première version de landing page et la mettre en ligne.

Etape 2 : Notre panel d’utilisateurs

Ensuite nous avons recherché dans notre réseau plus ou moins proche environ 20 personnes qui avaient le profil pour être clients ou prescripteurs potentiels de nos services.

Nous avons regroupé ces vingt personnes en trois sous-groupes selon notre degré de proximité avec eux, pour obtenir trois groupes de 5 à 8 personnes à consulter.

  1. Groupe 1 : Réseau très proche. 5 ou 6 personnes.
  2. Groupe 2 : Réseau proche. 6 ou 7 personnes.
  3. Groupe 3 : Réseau un peu plus éloigné.  7 ou 8 personnes.
Voilà notre grille pour suivre notre panel
Voilà notre grille pour suivre notre panel

Nous augmentons le nombre de personnes à chaque fois car les plus proches ont plus de chances de nous répondre et vont généralement donner des réponses plus détaillées. Pour garder un nombre de retours intéressant lorsque l’on s’adresse à un réseau moins proche, on augmente le nombre de contacts.

Etape 3 : Trois vagues de retours

Une fois que le prototype est accessible et que le panel d’utilisateurs est prêt, arrive le moment de la confrontation. Attention, nous ne communiquons surtout pas de façon publique à ce stade-là. Tout l’intérêt pour nous est de se garder sous le coude des personnes que l’on pourra contacter ultérieurement sans qu’elles aient déjà connaissance du projet.

Nous avons procédé en trois vagues de retours utilisateurs > apprentissages > évolutions.

  1. Retours utilisateurs : Nous demandons leur avis aux utilisateurs du premier groupe, par mail, téléphone ou de vive voix. Les questions sont simples : que pensent-ils de notre page ? que comprennent-ils de notre service ? est-ce qu’ils pourraient être clients ou le recommander ?
  2. Apprentissages : Nous retranscrivons l’ensemble des retours sous forme de post-its sur la logique « 1 post-it = 1 idée » en gardant tous les retours (positifs, négatifs, techniques, de fond, de forme, tout). Lorsque nous avons récolté les retours de tout le monde, nous nous trouvons face à mur de post-its. Nous les regroupons par thème. Lorsque nous trouvons une problématique récurrente, nous imaginons une évolution à intégrer pour améliorer notre page.
  3. Evolutions : Nous intégrons les évolutions qui nous semble régler les questions et problématiques les plus récurrentes.

Puis on boucle ! Nous passons au groupe suivant d’utilisateurs, et c’est reparti.

 

Une vague de retours, toujours un moment de vérité !
Une vague de retours, toujours un moment de vérité !

A chaque fois nous avons consacré environ une demi-journée à la collecte des retours, une demi-journée aux apprentissages, et une à deux journées d’évolutions. Cela nous donne un total de deux à trois jours environ par itération, répartis généralement sur une à deux semaine.

A l’arrivée…

En quelques journées par semaine nous avons rapidement obtenu une page construite avec des clients/prescripteurs potentiels qui nous donnait une bonne satisfaction. Après les trois vagues de retours-évolutions, on pouvait noter une bonne compréhension et une attitude très positive vis-à-vis de l’offre.

Après cette phase purement qualitative, nous avons mis en place les éléments de tracking pour collecter des retours quantitatifs et nous avons ouvert la communication publique.

C’est une démarche assez rapide et facile à appliquer pour construire une landing page, n’hésitez pas à la tester et à donner votre avis 🙂

Une pensée sur “Comment nous avons construit la landing page d’Ochelys avec nos utilisateurs”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *